inconnu   présenté par Hélène Gestern
   
femmes dans la guerre
   Témoignages 1939-1945
  150 pages, format : 135 x 200
Nous contacter

   parution 4 janvier 2022

  

Réunis et présentés par Hélène Gestern

Évoquer la guerre de 39-45, c’est aussitôt faire surgir des images familières dans la mémoire collective : l’Occupation, l’Exode, les camps, les bombardements… Mais questionner cette mémoire à travers les témoignages de femmes « ordinaires », c’est en faire émerger des visages plus intimes et toucher du doigt une vie quotidienne qui, en dépit des événements, de l’absence des pères et des maris, doit continuer. 
Ce livre présente un choix de témoignages inédits, déposés au centre d’archives de l’Association pour l’autobiographie et le Patrimoine Autobiographique (APA). Ces textes nous racontent l’histoire d’héroïnes de l’ombre, de résistantes du quotidien, qui ont porté sans se plaindre leur part du fardeau, parfois dans une terrible solitude. Les plus âgées devaient trouver les moyens de soigner, nourrir, éduquer leurs enfants ; les adolescentes, les très jeunes femmes à l’orée de leur vie, au lieu d’étudier, se marier ou profiter des plaisirs de leur âge, devenaient agent de liaison, radiotéléphoniste ou prenaient un emploi pour subvenir aux besoins de leur famille. Certaines femmes, au bout de la route, voyaient leur mari arrêté ou, pire, connaissaient elles-mêmes la prison et la déportation. Mais malgré la noirceur de l’époque, le goût de vivre, de se battre et d’espérer réapparaît, bien vivant, dans ces récits mus par un désir ardent de transmission.
J’ai tenté de composer avec ces voix, certaines graves, d’autres vives et attachantes, une sorte de mosaïque ; les pans de vie qu’elle assemble forment en creux un tableau de la condition de ces femmes, dont les destinées furent brutalement coupées en deux par la grande Histoire.
H. G.


Hélène Gestern, née en 1971, vit et travaille à Nancy. Elle est l’auteure d’une dizaine d’ouvrages publiés chez Arléa et lauréate de plusieurs prix littéraires. Elle est également enseignante-chercheuse à l’université de Nancy et co-anime à Paris une équipe de recherche consacrée aux écrits personnels (autobiographies, journaux et correspondances).