A propos de "La voix de Papageno"

Picture-Taker-KrxGEO

L'Humanité du 12 janvier 2017
L’ombre de Mozart plane sur les ruines de Palmyre
par Muriel Steinmetz


Blog de Cultur'elle

Publié le 20 janvier 2017
par Caroline Doudet


A propos de Je n'ai pas eu le temps de bavarder avec toi


Je-n'ai-pas-eu-le-temps-couv-S

TV5 Monde : Le meilleur de 2015, émission du Dimanche 20 Décembre 2015
Les invités : Baya Medhaffar, Joe Kesrouani, Brahim Metiba et Wassyla Tamzali. Emission sous-titrée en arabe.


Chronique de décembre 2015 dans
Le Courrier de l'Atlas. Merci à Anaïs Heluin.
Le-Courrier-de-l-Atlas

A propos de Ecrire sa vie
de Philippe Lejeune :


Ecrire-sa-vie-couv-xs

Livre hebdo n° 1042 du 15 mai 2015
article-LH-Lejeune-seul
A propos de Ma mère et moi
de Brahim Metiba :

MCT_MaMere_couv_s

Le Monde du 3 avril 2015
LeMondedesLivres

Marianne du 1er au 7 mai 2015

Marianne

Vu sur Charybde 2 : le Blog
Un lecteur, un libraire, entre autres
Note de lecture : « Ma mère et moi » (Brahim Metiba) le 14 mars 2015
Ardente mélopée de l’incommunicabilité, malgré l’amour, l’effort et l’imagination.
Hugues Robert de la librairie Charybde

L'Humanité du jeudi 12 mars 2015
L'Humanité du jeudi 12 mars 2015


Livres Hebdo n° 1032 du 6 mars 2015
Livres-Hebdo-Brahim-n1032-6-mars

A propos de Avortées clandestines
de Xavière Gauthier :

avortees_clandestines_v

Avortement : « J’ai écrit pour que la nouvelle génération n’oublie jamais »
Entretien réalisé par Mina Kaci
Lundi, 19 Janvier, 2015 L'Humanité


Ecouter, ré-écouter l'émission avec Xavière Gauthier sur France Inter
http://www.franceinter.fr/player/reecouter?play=1037521


Vu sur le site du festival du livre et de la presse d'écologie
Un ouvrage puissant tissé avec la souffrance de ces femmes – désormais âgées - qui ont parfois subi un, deux, parfois jusqu’à dix avortements clandestins dans les années 60. Il en émane une détresse méconnue. Les jeunes femmes d’aujourd’hui la découvrent avec une infinie sororité : elle « leur reste dans le ventre ». L’écrivaine Xavière Gauthier a choisi d’informer sur ces femmes d’avant la loi Veil, alors démunies par le manque d’informations sur la sexualité ou la contraception, prises au piège de la grossesse non désirée d’un enfant « ennemi, adversaire, un corps étranger ». Contraintes à l’avortement par une décision grave qui les rendait hors-la-loi, elles décrivent – souvent - l’indifférence du père biologique invitant sa compagne à la « débrouille ». Ces femmes « sans nom et sans visage » racontent aussi la quête infernale de faiseuses d’anges opérant dans des conditions sordides, parfois même leur arrestation devant la porte par la police. Au fil d’une trentaine de témoignages se révèlent l’usage de la table de cuisine, l’emploi d’aiguilles à tricoter, de bigoudis, de queues de persil, d’eau savonneuse, d’eau de Javel, etc.. De tels avortements faits avec les moyens du bord aboutissent à des hémorragies, des transfusions, des curetages cruels et « humiliants » : un cycle infernal. On est bien loin de la méthode Karmann (par aspiration) employée ultérieurement. Il apparaît une vraie conspiration muette contre les femmes, où de nombreux hommes - juges, médecins et policiers - effacent trop aisément leur évidente responsabilité biologique.
Ce livre d’actualité s’explique car la conquête historique de l’IVG, portée par Simone Veil il y a quarante ans, subit ça et là des pressions larvées. Ici on prône le non-remboursement de l’IVG, là on l’interdit ou on la limite. Dans certains pays, le mouvement du planning familial les soutient, mais dans de nombreux autres il n’existe pas. Seules les manifestations et les protestations féministes parviennent à empêcher les tentatives de recul de certains pays (Espagne). Les risques sont réels à l’heure où ça et là, certaines nations essaient de réduire la femme à vivre et procréer au foyer conjugal, bref à perdre autonomie et liberté. Cette enquête émouvante, qui intègre le témoignage propre de l’auteure, est une façon forte et énergique de lutter contre le repli ou l’oubli. « L’amnésie, c’est la barbarie », dénonce Ernest Pignon-Ernest auteur de la silhouette de femme au ventre déchiré qui sert de couverture à l’ouvrage. Cette femme singulière et bouleversante qui parle au nom de toutes les femmes « plurielles ». « Avortées clandestines » rappelle aussi que des femmes ont été exécutées ou emprisonnées pour avoir aidé leurs sœurs, que 50 000 d’entre elles meurent encore chaque année. Un cahier photo et une carte mondiale du statut de l’IVG prouvent que des menaces sont toujours présentes sur cette liberté si chèrement/chairement conquise.
Jane Hervé
Livre éco-conçu


A propos de C'est Quand La Vie ?
de Sophie Braun :


Couv_CestQuandLaVie_m

Article Réussir ma Vie

Vu sur Babelio :

Juliefrisette, 8 novembre 2014 :
C'est quand la vie ? un livre qui nous est adressé correctement (enfin !!!!), nous adolescents mais aussi vous parents d'adolescents (au sens large). Il met des mots sur des émotions, des sensations indescriptibles et floues pour les ados. A chaque fois que je le refermais je me sentais moins seule et c'est une preuve du bien qu'il nous apporte. Ce livre est une main tendue à tous ceux qui se disent "je suis nul(e)".
http://juliefrisettedu59.skyrock.com/3236348893-C-est-quand-le-vie-d..

Par Math-en-book, le 11 novembre 2014

Je me suis tout de suite retrouvée dans ce livre, car très clairement je fais partie du public visé. On sait tous comment la période de l'adolescence est compliquée et parfois cruelle. C'est en plus durant cette période que l'on est le plus vulnérable et le plus fragile. On se pose beaucoup de questions sur l'amour, la famille, la solitude, etc. Et on est très souvent peu sûr de soi, en conflit ou violent vis à vis des autres mais surtout de soi-même. Ce livre est très instructif et j'aurais même envie de lui donner le petit nom de "guide". Il propose en effet toutes les clés pour sortir du mal être ou tout du moins pour le comprendre et l'appréhender de façon positive… Les métaphores qu'utilise l'auteur sont très parlantes et notamment celle du flamant rose. Au début du roman nous sommes cet animal mais nous ne tenons que sur une seule patte. le but à la fin du livre c'est d'arriver à se poser les bonnes questions pour retrouver un équilibre intérieur et d'être fort sur ses deux pattes. En définitive, ce livre m'a beaucoup inspiré et surtout il m'a fait me poser beaucoup de questions. Ce qui est à mon avis essentiel pour trouver un équilibre qui nous convienne. La remise en question est un travail de tous les jours pour cultiver son bonheur.


A propos de La Vie sans mode d’emploi
Putain d'années 80 !
de Désirée et Alain Frappier :



L'Humanité Dimanche du 6-12 février
Humanite-dimanche_Double_2014_02_02web


Vu sur Babelio.com
Article-Babelio

BDCAF'MAG n° 53 janvier-février 2014
BDCAF-MAG_1BDCAF-MAG_2

Loïc Josse :
(Librairie La Droguerie de Marine )

« Ce n’était pas facile, après le succès de « Dans l’ombre de Charonne », de revenir dans la foulée avec un autre sujet différent, aux dimensions temporelles plus longues, sans doute un peu (beaucoup ?) autobiographique… le résultat est superbe.
La documentation historique est vraiment remarquable, on retrouve tout-à-fait l’ambiance de ces années, le dessin, le scénario, sont parfaits, l’humour vient toujours tempérer la dramatisation, et j’ai lu d’une traite et avec beaucoup de plaisir ce nouveau roman graphique, dont je ne doute pas qu’il va rencontrer son public.»


66 rue Georges Clémenceau
35400 SAINT MALO
Tél 02 99 81 60 39
www.droguerie-de-marine.fr

La newsletter de Désirée et Alain Frappier n° 11
    Ne

Livres Hebdo n° 977 du 6 décembre 2013
Article-Livres_Hebdo-2013_12_06v


  La newsletter de Désirée et Alain Frappier n° 10
    Couverture Newsletter de Désirée et Alain Frappier

A propos de Retour à Yvetot,
de Annie Ernaux


Le Nouvel Observateur du 22 mai 2013
Article-NouvelObs-2013_05_23V

Marianne du 8 au 16 juin 2013
Article-Marianne-2013_06_08_14V

Paris Match du 5 juin 2013
Article-ParisMatch-2013_06_05V

Les Inrockuptibles du 22 mai 2013
Article-Inrockuptibles-2013_05_22V

Libération du 13 mai 2013
Article-Libération-2013_05_13V

Livres Hebdo n° 953 du 11 mai 2013
Article-Livres-Hebdo-23-maiV
Avant critique


A propos de Sans illustration,
de Pauline Picquet

« Un livre absolument extraordinaire (…) une écriture circulaire tout-à-fait étonnante .» 
Arnaud Vivian, Le masque et la Plume, dimanche 17 mars 2013

« Un livre sidérant ! » Richard Gatet, Radio Nova, 5 mars 2013

PSYCHOLOGIES MAGAZINE — mai 2013
   Coup de coeur pour SANS ILLUSTRATION de Pauline Picquet de Christine Sallès
Psychologie-magazine Sans Illustration de Pauline Picquet



Le grand écart, du classique au cancan, d’Anne-Marie Sandrini

Livres Hebdo n° 945 du 15 mars 2013 Avant critique

Le Figaroscope du 3 avril 2013
article-Figaroscope-du-3-avril-2013v


Dans l’ombre de Charonne, de Désirée et Alain Frappier

Blog d'actualité

23 janvier 2011 • Article de Vanessa Fize sur culturebox (france télévision)

14-15 janvier 2011 • La Croix

14-16 janvier 2011 • Médiapart


Un 27 janvier

NouvelObs UN 27 JANVIER   Papier Le Magazine du Monde du 3 mars2012
Le Nouvel Observateur 8 mars    Le Magazine du Monde 3 mars


Motifs


Présentation du livre "MOTIFS"           


article-Livres-Hebdo-Motifs_V
Livres Hebdo 12 octobre 2012